Accueil > Livres > Harmonie

Harmonie

Roman de Project Itoh

samedi 24 décembre 2016, par Nicolas

Résumé

Au début du XXIè siècle, le « Maelström », échange massif d’armes nucléaires, a détruit une partie de l’humanité.

En réaction, la société a mis la vie sur un piédestal, en faisant le bien le plus important, sous l’appellation de « vivisme ».

Quelques années plus tard est mis en place le WatchMe, système de nanomachines injecté grâce auquel chaque adulte est capable de connaître sa santé, ses maladies. Autour s’élabore un véritable système social contrôlant tous les aspects de l’alimentation, des activités, afin que chacun ait un poids idéal, une nourriture adaptée, etc.

Seuls les enfants n’ont pas de WatchMe, étant encore trop changeants.

Dans cette société de la fin du XXIè siècle, trois adolescentes, menées par l’une d’entre elles, se rebellent, et décident de se suicider.

Treize ans plus tard, l’une d’elles est devenue membre de l’Hélix, organisation internationale dédiée à la santé. Mais une étrange vague de suicides se produit et semble être liée à son enfance...

Personnages

Tuan Kirie : narratrice, inspectrice à l’Hélix, elle a choisi d’aller sur les champs de bataille pour pouvoir consommer de l’alcool ou du tabac, entorses au vivisme.

Miach Mihie : amie d’enfance de Tuan et Cian, rebelle, elle rejetait totalement le WatchMe, affirmant que la seule façon d’y échapper était le suicide, ce qu’elle mit en œuvre grâce à des pilules bloquant la digestion.

Cian Reikako : amie d’enfance de Tuan et Miach, elle n’a pas eu le courage de suivre ses amies dans leur tentative d’échapper à la société viviste.

Nuada Kirie : père de Tuan, l’un des théoriciens du WatchMe, il a quitté sa famille treize ans plus tôt.

Keita Saeki : chercheur, assistant de Nuada dans sa thèse.

Os Cara Stauffenberg : Inspectrice Principale, chef de l’Hélix, supérieure de Tuan.

Elijah Vachlov : agent d’Interpol, il utilise des cartes de visite, chose totalement désuète avec la réalité augmentée.

Opinion

J’admets être resté un peu perplexe devant l’intrigue, qui est d’une simplicité très classique, sans grande surprise ou rebondissement. De même les personnages m’ont paru creux, peu développés.

Le contexte de la société, avec les pressions sociales, et les quelques théories relatives à la volonté et la conscience, sont en revanche intéressantes.

Une lecture qui sans être extraordinaire reste distrayante.