Accueil > Livres > Le Roi Squelette

Le Roi Squelette

Roman de Serge Brussolo

samedi 8 avril 2017, par Nicolas

Résumé

Le roi Squelette règne sur le monde depuis des temps immémoriaux, après avoir endormi les dieux avec un sortilège.

Shagan et Junia sont esclaves au service du forgeron magicien Massalian, qui dit-on a passé un pacte avec le roi Squelette pour pouvoir forger des armes et armures sans rivales.

Parce qu’ils sont fidèles, le magicien envoie régulièrement les deux amis à l’extérieur pour livrer des armures ou commandes.

Au cours d’une livraison, ils se retrouvent dans une cité d’anciennes idoles, et sont désignés par la messagère d’une déesse pour aller réveiller les dieux endormis et terrasser le roi Squelette.

Personnages

Shagan : né cul-de-jatte, il a grandi avec une nourrice immonde avant d’être rejeté et d’échouer dans une décharge. Capturé par des soldats, il a été vendu à Massalian et s’est lié avec Junia.

Junia : géante, elle a vécu avec sa mère et grand-mère. Ooni, elle est victime d’une malédiction qui fait qu’elle ne peut avoir de rapport charnel avec un homme sans vouloir le dévorer. Elle a une force hors du commun.

Shania : mère de Shagan, elle était la messagère la plus rapide du pays, livrant sans faillir dans les délais impartis. La naissance de son fils mis un terme à sa carrière, et elle disparut sans laisser de traces.

Grabouin : nourrice qui s’est occupé de Shagan, dans des conditions épouvantables, avant de le chasser quand sa mère disparut.

Massalian : forgeron, il a passé un pacte avec le Roi Squelette pour pouvoir apprivoiser un volcan dont il se sert comme forge.

Anataxa : déesse, elle est affaiblie par le sortilège du Roi Squelette, mais parvient à communiquer avec Shagan et Junia.

Le Roi Squelette : démon, il a endormi les dieux avec un maléfice, et règne depuis sur le monde. Il n’est que violence, haine et trahisons.

Opinion

L’histoire est composée de plusieurs nouvelles rassemblées en une intégrale. Certains passages n’ont rien à voir avec l’intrigue générale.

Il y a quelques idées amusantes, comme les pierres vivantes ou la lande piscine pour revenants.

Cependant le style ne me convient pas tellement, je le trouve assez terne, sans trop d’émotions, et l’intrigue m’a paru très conventionnelle, avec un méchant finalement peu puissant.

Une lecture distrayante, mais pas inoubliable.