Accueil > Livres > Le cercle de la croix

Le cercle de la croix

Roman de Iain Pears

vendredi 7 septembre 2012, par Nicolas

Résumé

Au début des années 1660, le royaume de Grande-Bretagne se remet difficilement des guerres civiles qui ont ensanglanté les décennies précédentes.

Le régime est fragile, et la persécution religieuse bat son plein.

La science est en plein essor, restant empreinte de philosophie ou de religion, avec des conflits entre différentes méthodes à employer.

C’est dans ce contexte qu’un Vénitien, Marco da Cola, effectue un voyage à Oxford.

Médecin, il se lie à différentes personnalités du New College, allant jusqu’à prendre soin d’une famille à la réputation sulfureuse.

Durant son séjour un professeur, Robert Grove, est retrouvé mort dans sa chambre, vraisemblablement assassiné.

Autour de ces événements, quatre personnages livrent leurs souvenirs et leurs interprétations, très souvent contradictoires.

Personnages

Marco da Cola : se présentant comme un gentilhomme vénitien, sa présence à Oxford cristallise différentes tensions, entraînant des conséquences variées. Médecin, il a des idées relatives à la transfusion sanguine.

Robert Grove : professeur au New College, religieux, astrologue, il est retrouvé mort, vraisemblablement assassiné.

Sarah Blundy : jeune femme qui a travaillé pour Wood et Grove, elle est accusée d’être une sorcière et une femme de mauvais mœurs.

Richard Lower : médecin, fanatique de dissections, il cherche en permanence des cadavres sur lesquels opérer. Devenu ami de da Cola, il partage avec lui de nombreuses discussions, mais ils se brouillent autour des questions de transfusion. Son caractère oscille, selon da Cola, entre amitié et haine.

John Wood : historien, avec une renommé d’asociable et d’ermite, il se passionne pour les vieux livres.

Jack Prescott : fils de James Prescott, jugé traître envers son pays, il cherche à tout prix à rétablir son honneur perdu, enquêtant sur les raisons de la disgrâce.

John Wallis : mathématicien, passionné de codes, il aide les différents régimes successifs à décrypter des messages. Il a un caractère très difficile envers les autres, ne montrant presque que de la haine. Il voit des complots et espions partout.

Thomas Ken : religieux doté d’une forte ambition, ami de Jack Prescott, il cherche à devenir évêque mais se retrouve face à Grove.

John Locke : médecin, philosophe.

Robert Boyle : chimiste, homme assez riche, il aide da Cola.

Henry Bennet : personnalité politique, il est au service du roi et emploie le docteur Wallis. Il cherche à monter dans la hiérarchie du pouvoir.

John Crosse : apothicaire d’Oxford, il fournit les différents médecins et scientifiques en matières premières.

Greatorex : guérisseur irlandais, il est d’après certains capable de prévoir en partie l’avenir.

Michael Woodward : directeur du New College, il est connu pour son faible intérêt envers la chose scientifique mais ses fortes compétences d’administrateur.

Opinion

Au milieu d’intrigues, de religion, de croyance et autres expériences scientifiques, cette histoire présente de nombreux aspects, réels ou imaginaires, de la société de cette époque, et ce de façon très intéressante.

Les événements sont racontés avec toute la partialité et la subjectivité des narrateurs, montrant à quel point tout événement, toutes les relations humaines sont soumises à interprétation.

Je trouve presque dommage que le quatrième et dernier témoignage dévoile « la » vérité, en tout cas tellement d’éléments qu’il ne reste que des détails mineurs dans l’ombre. Il aurait pu être intéressant de laisser plus de choses à l’imagination du lecteur.

Au final, même si elle comporte quelques longueurs, une lecture sympathique.