Accueil > Livres > The Last Werewolf

The Last Werewolf

Roman de Glen Duncan

samedi 10 décembre 2016, par Nicolas

Résumé

Jacob Marlowe est un loup-garou, né depuis plus de deux cent ans. Durant sa longue vie il a tué de nombreuses personnes, dont il a plus ou moins absorbé la vie et les souvenirs.

Pourchassé par la WOCOP, World Organisation for the Control of Occult Phenomena, il a échappé à ses chasseurs depuis de nombreuses décennies.

Pourtant, quand il apprend qu’il est officiellement le dernier loup-garou, il ne ressent rien de spécial, et est résigné à se laisser abattre sans coup d’éclat ou résistance particulière, se contentant de mettre à jour son journal intime.

Mais un événement inattendu va bouleverser ses résolutions.

Personnages

Jacob Marlowe : narrateur, devenu loup-garou en 1842, il a tué de nombreuses personnes durant sa longue vie, mais a créé différents organismes et fonds d’aide pour soulager sa conscience. Il est résigné à se laisser tuer sans difficulté.

Eric Grainer : Chasseur principal du WOCOP, il considère Jacob comme son chef-d’œuvre, et ne veut le laisser à personne.

Harley : membre du WOCOP, il est ami de Jacob, qu’il renseigne sur les agissements du mouvement.

Poulsom : scientifique travaillant pour le WOCOP, il s’intéresse au virus transformant en loup-garou.

Jacqueline Delon : héritière d’une grande fortune, elle s’intéresse à l’occulte, et essaye de convaincre Jacob de l’aider pour ses propres fins.

Paul Cloquet : il travaille pour Delon, et retrouve par hasard la trace de Jacob.

Ellis : chasseur du WOCOP, protégé d’Eric Grainer.

Opinion

Thriller reposant sur des éléments relativement classiques, ce roman se laisse lire sans difficulté.

L’intrigue n’est pas spécialement compliquée, même si de nombreux éléments sont simplement évoqués sans être développés.

En revanche j’aime l’idée du loup-garou ne restant transformé que durant la pleine lune, donc durant quelques heures, et quasiment incapable de contrôler sa faim, quitte à dévorer des innocents. Cela change des « gentils » personnages.

Une lecture agréable.